Société

Momo condamné à 4 mois de prison ferme

Mise en scène d’un vol en direct sur Hit Radio : Momo condamné à 4 mois de prison ferme
L’animateur de Hit Radio, Mohamed Bousfiha, alias « Momo » a été condamné à 4 mois de prison ferme dans le cadre de l’affaire de l’auditeur ayant simulé le vol de son téléphone en direct pendant l’émission « Momo Ramadan Show ». Les deux autres accusés ont écopé de 5 et 3 mois de prison ferme.

Du nouveau dans l’affaire de l’auditeur ayant simulé le vol de son téléphone en direct pendant l’émission « Momo Ramadan Show » sur Hit Radio. La chambre correctionnelle du tribunal de première instance d’Aïn Sebaa a condamné l’animateur de Hit Radio Mohamed Bousfiha, Alias Momo, à 4 mois de prison ferme.

Du nouveau dans l’affaire de l’auditeur ayant simulé le vol de son téléphone en direct pendant l’émission « Momo Ramadan Show » sur Hit Radio. La station a choisi de sortir de son silence pour clarifier sa position.

Les deux autres personnes poursuivies pour fabrication d’un crime fictif ont également écopé de peines d’emprisonnement. Le premier accusé (Amine) a écopé de cinq mois de prison ferme vu qu’il a été considéré comme la tête pensante du crime, tandis que le deuxième accusé (Mustapha) a été condamné à trois mois de prison ferme.

          

اترك رد

Bouton retour en haut de la page