Société

Inezgane : la crise de l’eau persiste sur les travaux du Conseil Régional Souss- Masa.

Mohamed Dadsi

   Le Conseil Régional de Souss-Massa a tenu sa session ordinaire, le lundi 4 mars 2024 à la salle des réunion dans la préfecture d’Inezgane Ait melloul ; où  la crise de l’eau a dominé le débat. Dans son discours , M. Karim Achengli a souligné que le conseil a programmé plusieurs projets d’accords relatifs à l’approvisionnement en eau potable, avec des budgets importants estimés à 348 millions de dirhams, dont la région a contribué à hauteur de 16millions.

Le président a mentionné que la préfecture d’Inezgane Ait melloul tire son importance de sa circonscription territoriale stratégique ; en raison de son rôle crucial en tant que ressources humaines et espace clé  pour les principaux secteurs  de l’économie de la métropole du Grand Agadir, notamment le commerce et l’industrie. Il a aussi mis l’accent dans son mot sur la nécessité de traiter les défis du développement en considérant  l’unité de ce domaine ; ajoutant  aussi que la Région travaille en harmonie avec les objectifs du plan régional d’aménagement du territoire dans l’espoir d’établir un cadre approprié pour établir une métropole réussie.

Cette session précise M. Achengli se tient dans le cadre où toutes les procédures légales liées au programme de développement Régional ont été complétées, avec l’approbations des autorités compétentes. C’est une responsabilité sérieuse, rappelle M. le Président, qui appelle le Conseil et tous à être ferme dans sa concrétisation sur le terrain et à mettre en œuvre les divers projets structurants et ambitieux inclus dans ce document de référence important.

Concernant la crise de l’eau, M. le Président a souligné que tout est conscient de l’importance de cette ressource vitale, surtout dans le contexte des circonstances que connait le Maroc en général et Souss-Massa en particulier, caractérisée par une faible pluviométrie.

 Afin de renforcer une politique de l’eau qui se tourne vers l’exploitation des alternatives aux ressources en eau traditionnelles, et  pour relever ce défi le Conseil, précise le Président, a alloué des fonds financiers d’un montant estimé à 348 millions de dirhams, dont la région a contribué à hauteur de 16million de dirhams.

Inezgane : la crise de l’eau persiste sur les travaux du Conseil Régional Souss- Masa. - Agadir Aujourd'hui

A cet égard, ajoute Achengli, le Conseil envisage de tenir une session extraordinaire pour prendre d’autres mesures dans ce domaine, notamment la conclusion d’un accords important avec le Ministère de l’intérieur pour un budget de 393 million de dirhams, dont la région a contribué  à hauteur de 185 million de dirhams, afin de réaliser une station mobile de dessalement de l’eau de mer et de purification des eaux saumâtres desservant plusieurs préfectures et provinces de la région.

 Pour renforcer l’attrait des villes et des centres urbains et améliorer les conditions de vie des habitants, le Conseil a pris conscience, comme l’a souligné le président, des projets des accords spéciaux de réhabilitation urbaine, pour lesquels un montant financier avoisinant un milliard de dirhams a été alloué, dont la région a contribué  a hauteur de 410millions de dirhams. En outre d’autres projets visent à aménager les centres des collectivités territoriales dans les zones rurales.

Inezgane : la crise de l’eau persiste sur les travaux du Conseil Régional Souss- Masa. - Agadir Aujourd'hui

En ce qui concerne le secteur de l’environnement , M. Achengli  a annoncé qu’un budget dépassant 441 millions de dirhams sera alloué pour le traitement des eaux usées et de la protection contre les inondations, dont la région contribuera à hauteur de 103 million de dirhams.

En plus des points mentionnés précédemment, le  Président a souligné que d’autres points aussi importants ont été proposés concernant le développement économique, culturel, social et financier visant à renforcer les potentialités touristiques et culturelles dans différents points de la région, pour un montant avoisinant 90million de dirhams, dont 70 million de contribution de la région.

En conclusion de son discours , M. Karim Achengli a renouvelé que l’espoir qui anime tous est de poursuivre le travail et de redoubler d’efforts pour concrétiser le développement au sein de la région, en mettant l’accent sur l’audace et la confiance dans la voie tracée dans le cadre du programme de développement régional.

A  rappeler que le conseil a unanimement adopté 31points à l’ordre du jour.

          

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page